SA CPS, CE QU’IL FAUT SAVOIR !

Dans le langage infirmier, l’acronyme CPS fait partie intégrante de votre quotidien. Cette Carte de Professionnel de Santé est indispensable pour exercer en tant qu’infirmier libéral. On vous dit tout sur ce précieux sésame !

COMMENT OBTENIR SA CPS D’INFIRMIERE LIBERALE ?

La demande de CPS d’infirmier libéral doit être faite 1 mois avant votre date d’installation.

Pas de formulaire pour demander votre carte,  le service ADELI de l’ARS vous reçoit pour votre enregistrement, cela permet de déclencher la fabrication de la carte. Vous devez ensuite vous mettre en contact avec le service Relations Professionnels de Santé (RPS) de la CPAM pour votre conventionnement. Une fois votre CPS en main, vous devrez la présenter lors de votre rendez-vous avec la CPAM de votre département d’installation.

Elle représente votre carte d’identité de professionnel de santé et contient toutes les informations qui vous identifient (profession, lieu d’exercice, nom, numéro d’exercice…). Elle atteste que vous êtes bien enregistrée en tant que professionnel de santé et vous autorise à exercer. Autre fait notoire, vous allez aussi pouvoir télétransmettre vos actes de soins à votre CPAM pour vous faire payer.

COMMENT OBTENIR SA CPS REMPLACANTE ?

Depuis peu, les remplaçants peuvent aussi obtenir une CPS infirmier. Elle permet de facturer les actes effectués à condition que le titulaire ait le même mode de facturation (par exemple, le remplaçant d’un IDEL client VitalFact pourra facturer indépendamment ses actes si lui-même est client VitalFact).  Pour obtenir sa CPS d’infirmier libéral remplaçant, il faut contacter l’ordre professionnel départemental qui gère toutes les démarches pour devenir remplaçant.

A QUOI SERT SA CPS AU QUOTIDIEN ?

« Ca y est, je l’ai ! J’en fais quoi ? »

La CPS est utilisée dans votre lecteur de carte Vitale. Elle vous permet de sécuriser en votre nom, les factures chargées dans le TLA, et de prendre les empreintes carte Vitale de vos nouveaux patients. Elle atteste de votre identité et de votre qualification professionnelle.

QUE FAIRE EN CAS DE PERTE DE SA CPS ?

Pas de panique, en cas de perte, vous pouvez contacter directement l’ASIP Santé, ou demander de l’assistante sur le site www.esante.gouv.fr. Cela marche aussi si votre CPS est endommagée !

sa-cps-ce-qu-039-il-faut-savoir-vitalfact-la-facturation-librale
↓
sa-cps-ce-qu-039-il-faut-savoir-vitalfact-la-facturation-librale
↓